MAYOTTE : 2019 ?.. l’année des révélations ?..

L’année des révélations « Conseil Départemental »—c’est la supercherie, la mascarade, le discours de « façade » affichés par des élus qui ont trahi, contourné en catimini le choix des Mahorais. 

En vérité, le « toilettage institutionnel » va être mis à l’œuvre, ce qui signifie que le mode de gouvernance, de vote mais également et surtout notre statut ont été modifiés.

Il n’est plus en réalité de « Conseil Départemental » mais d’ « Assemblée de Mayotte » (camouflé pour ne pas effrayer la population après que le document du toilettage institutionnel tenu secret avait été découvert et dénoncé publiquement).

Nous ne sommes plus clairement dans l’article 73 mais plutôt dans un glissement sans précédent vers les articles 74: de dérogations en dérogations, de spécificité en spécificité, nous allons doucement être habitués, conditionnés pour accepter un système « autonomiste » et de là introduire dans nos esprits la possibilité d’une « indépendance. »

Mais ce qui est réellement visé dans ce changement de statut est l’assouplissement des articles 73, du Droit Commun, de sorte à pouvoir appliquer plus facilement la « Feuille de Route », ou accord-cadre, le nom importe peu, dont l’objectif princial est un rapprochement sans précédent avec les Comores que Macron avait annoncé en tant que candidat sous cette formule: « le statu quo n’est plus tenable », applaudi par une bonne partie de la classe politique locale.

Les élus ne voient en ce toilettage le moyen de se maintenir au pourvoir avec le nouveau mode d’élection (scrutin proportionnel), mais ils se trompent lourdement sur les enjeux réels et les dangers qui nous guettent.

Ils veulent être le plus près possible du robinet financier car avec le décret sur les richesses minières de février 2018, ils vont avoir un pouvoir supplémentaire et non négligeable: ils auront leur mot à dire sur les prospections et l’exploitation de ces richesses.

De quoi se gaver.

Mais à terme, c’est un basculement de Mayotte vers l’autonomie puis l’indépendance (qui sera en fait le rapprochement institutionnel avec les Comores dans une sorte de « France des Comores » ou Région Océan Indien (plus probable). 

2019 c’est, comme nous l’avions annoncé, le moment des révélations.

Admirez l’introduction dans notre discours du « pétrole »: tout se fait avec un tel naturel qu’aucun Mahorais n’aura le temps de prendre du recul.

La machine est clairement lancée et les rapaces et traitres lâchés dans la nature.

Yazidou Maandhui

le 18 janvier 2019

Partagez cet article

SIGNEZ LA PÉTITION ICI…

E_mail: contact@francemayotte.fr

Mise en forme : YKK

 

4 pensées sur “MAYOTTE : 2019 ?.. l’année des révélations ?..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *